Etude : Aptitude des sols à l'épandage des effluents agricoles et domestiques (Vercors Est)

Caractérisation et cartographie de l'aptitude des sols à l'épandage des effluents agricoles et domestiques sur le Parc naturel régional du Vercors : rapport du secteur Bordure orientale du Vercors (échelle de l'étude 1/25000eme).

Support : Rapport / étude
Auteurs : RECYVAL
Editeur : Lans-en-Vercors : Parc naturel régional du Vercors ; Grenoble : Conseil général de l'Isère ; Bourg-de-Péage : Conseil général de la Drôme, 2002
Description : 38 p.
Langue : Français
Sommaire :
1. GENERALITES SUR LES SOLS DE LA BORDURE EST

2. LES SOLS DE LA BORDURE EST
2.1. Sols issus de marnes
2.2. Sols issus de moraines
2.3. Sols issus d'argiles litées glacio-lacustre
2.4. Sols issus de formations fluvio-glaciaires (glacis-terrasses caillouteux)
2.5. Sols issus de colluvions récentes et d'éboulis de pentes
2.6. Sols issus d'alluvions récentes

3. DONNEES STATISTIQUES SUR LES SOLS DE LA BORDURE EST

4. RAPPELS SUR LA THEMATISATION
4.1. Méthodologie générale de l'étude
4.2. Tableau d'Aptitude Potentielle
4.3. Les doses maximales d'épandage - Tableaux d'Application
[Réduire la note]
1. GENERALITES SUR LES SOLS DE LA BORDURE EST

2. LES SOLS DE LA BORDURE EST
2.1. Sols issus de marnes
2.2. Sols issus de moraines
2.3. Sols issus d'argiles lit&eac...
[Développer la note]
Résumé :
Sur l'ensemble du Parc, le gisement calculé représente près de la moitié du potentiel d'épandage. On note cependant de forte disparités régionales. Pour les secteurs de la bordure Orientale, du plateau drômois, de la Gervanne et du Royans le gisement représente près de 50 % du potentiel épandable. En revanche, le gisement du Diois ne représente que 30 % du potentiel épandable. Ceci peut être aussi mis en relation avec la présece de sols possédant une bonne capacité épuratoire. Mais pour le secteur des 4 Montagnes, le gisement représente déjà près de 75 % du potentiel d'épandage. En effet dans cette région d'élevage, les sols ont en général une capacité épuratoire moyenne. L'utilisation d'effluents agricoles et domestiques compostés permettrait certainement d'améliorer cette situation. En effet, l'utilisaation de compost (produit stable et hygiénisé) permet de réduire les distances réglementaires d'épandages.
[Réduire la note]
Sur l'ensemble du Parc, le gisement calculé représente près de la moitié du potentiel d'épandage. On note cependant de forte disparités régionales. Pou...
[Développer la note]
Thème : Milieu naturel ; Géologie, géomorphologie, pédologie
Sujet :