. .

Dans le cadre de ses missions, le Parc du Vercors a capitalisé de nombreuses données (ouvrages, données spatiales, statistiques, études, images...).

Début 2012, une délibération a été prise afin d'officialiser la libération des données du Parc du Vercors.

 

Pourquoi libérer les données ?

L'intérêt principal de l'ouverture de la connaissance est que les données "libérées" pourront être enrichies par d'autres collectivités, utilisateurs ou entreprises. S'il n'y a pas de coût d'acquisition de ces données, c'est autant d'argent qui pourra être investi dans de la recherche ou mise à jour de nouvelles données, dans des développements de nouveaux services basés sur l'utilisation de ces données.

 

Quelles données seront libérées ?

Dans l'absolu, toutes les données acquises ou créées dans le cadre d'une mission de service public peuvent être libérées, dès lors qu'elles ne portent pas atteinte à la propriété privée, à la préservation d'une espèce...

 

Dans quel délais ?

La libération d'une donnée implique en amont un travail conséquent : standardisation de la donnée (format de fichier, projection, ...), création de la métadonnée (information sur la donnée), restructuration des champs et chaque libération de donnée sera soumise à la validation du bureau du Parc du Vercors.

De ce fait, les données seront libérées petit à petit.

Téléchargez le guide pratique

Réalisé en décembre 2014, ce document se veut être un guide pratique pour les collectivités qui souhaitent ouvrir leurs données.

Guide pratique d'ouverture des données

 
Téléchargez ...
Les données météo

Ce sont les données récupérées des 3 stations climatologiques de Gerland (gn), darbounouse (dn) et Jardin du Roi (jn).

(1 fichier par année et par station)