. .
Artisanat et métiers de bouche
AFIP / 2
Le magazine Transrural Initiatives revient sur l'arrivée en France il y a 2 ans des Incroyables Comestibles. L'expérience conquiert un nombre croissant de plates-bandes et remet en question la place de notre alimentation et son accessibilité.
Samedi 1er mars 10h, une poignée de gens motivés se retrouve dans un centre social du XXe arrondissement. L’objectif ? Planter des semis de légumes gratuits et en libre-service pour lancer l’initiative Incroyables Comestibles dans cet arrondissement parisien. Le centre social La 20ème chaise, situé rue des amandiers, a accepté de se prêter à l’expérimentation en laissant libre accès à sa cour.
Comité Français pour la solidarité internationale


Retrouvez dans cette rubrique une sélection des meilleurs films documentaires sur les enjeux agricoles et alimentaires. Durée, synopsis, avis du comité de sélection ALIMENTERRE, conditions d'utilisation ou à défaut, contact de la production, bande-annonce, vous saurez tout en consultant la page d’un film.

Les films sélectionnés pour le Festival ALIMENTERRE ont des fiches pédagogiques qui vous aident à préparer une séance de projection avec débat.
Ministère de l'agriculture, de l('agroalimentaire et de la forêt / 12
Restauration collective en gestion directe : Favoriser l'approvisionnement local et de qualité
Fiche pratique issue de l'outil Localim
Ministère de l'agriculture, de l('agroalimentaire et de la forêt / 17
Restauration collective en gestion directe : favoriser l’approvisionnement local et de qualité
Fiche pratique issue de l'outil Localim
Ministère de l'agriculture, de l('agroalimentaire et de la forêt / 17
Restauration collective en gestion directe : favoriser l’approvisionnement local et de qualité
Fiche pratique issue de l'outil Localim
Ministère de l'agriculture, de l('agroalimentaire et de la forêt / 17
Restauration collective en gestion directe: Favoriser l'approvisionnement local et de qualité
Fiche pratique issue de l'outil Localim
Ministère de l'agriculture, de l('agroalimentaire et de la forêt / 23
Restauration collective en gestion directe : favoriser l’approvisionnement local et de qualité
Fiche pratique issue de l'outil Localim
Ministère de l'agriculture, de l('agroalimentaire et de la forêt / 19
Restauration collective en gestion directe : Favoriser l'approvisionnement local et de qualité
Fiche pratique issue de l'outil Localim
Ministere de l'artisanat, du commerce et du tourisme / Ministere de l'artisanat, du commerce et du tourisme / 16
Donnez plusieurs vies à vos produits
Le développement durable est une notion souvent galvaudée, aussi il n’est pas inutile d’en rappeler la définition : “ Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ” .
Cette définition a été proposée dès 1987 par la Norvégienne Gro Harlem Bruntland dans un rapport commandé par l’ONU et intitulé “ Notre avenir à tous ” .
Comment ne pas souscrire à une telle déclaration !
Dans le même temps, la difficulté est dans la mise en oeuvre. On oublie trop souvent que le développement durable s’appuie sur 3 volets : l’environnement, l’équité sociale, mais aussi l’économie. Sans entreprises viables, il ne peut y avoir production des biens nécessaires à la collectivité humaine.
Aussi, j’ai demandé au Pôle d’innovation de l’INBP de rédiger 4 mémentos qui vous permettront d’agir en ce domaine.
Ils s’inscriront dans une collection intitulée “ Sur le terrain, être boulanger aujourd’hui ” .
Le premier vous apportera des conseils sur la procédure à suivre pour répondre à des appels d’offres publics.
La boulangerie de proximité a une vraie légitimité à fournir des collectivités et il serait dommage de se priver de ce marché par une méconnaissance des règles de soumission.
Le second portera sur le don à des organismes caritatifs.
Le gaspillage alimentaire est un vrai problème au niveau européen. Les entreprises alimentaires de proximité ont de bonnes performances dans ce domaine par rapport à des productions de masse. Toutefois, dans cette période de difficultés économiques, les boulangers peuvent mettre en place des pratiques qui répondent à un besoin et contribuent à la responsabilité
sociale de l’entreprise tout en justifiant fiscalement les pertes.
Les deux derniers seront consacrés au volet environnemental et notamment aux emballages bio dégradables pour la restauration rapide. À partir de conseils simples et concrets, vous pourrez agir, mais aussi communiquer auprès de votre clientèle. Une grande enquête réalisée en novembre 2012 par les fabricants d’emballage et France Nature Environnement a montré combien les consommateurs sont en attente d’informations sur ce sujet. Il ne faut donc pas manquer cette occasion de valoriser l’entreprise.
Les boulangers, par leur production locale, leur sens de l’économie et leur proximité avec la clientèle pratiquent déjà le développement durable sans en être toujours conscients. Compte tenu de ces atouts, il serait dommage de ne pas aller plus loin et de ne pas communiquer sur ce sujet.
Georges Bernard Shaw disait que “ Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi. Ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et se disent : pourquoi pas ? ”
Les boulangers ont toujours été des entrepreneurs qui se sont dit “ pourquoi pas ? ” .
Pour prolonger cette dynamique, ces 4 mémentos concrets et pratiques vous apporteront des outils.