Dans un soucis de solidarité ville-campagne, les parcs naturels régionaux entretiennent des relations privilégiées avec les communes urbaines situées à leur périphérie (accueil de scolaires, information touristique, sensibilisation des habitants, actions et formations...).

 

Ce sont les villes portes.