Document: document électroniqueUne pause déjeuner de qualité en école maternelle et primaire / Direction départementale de la protection des populations Service sécurité des produits alimentaires Une pause déjeuner de qualité en école maternelle et primaire
Titre :Une pause déjeuner de qualité en école maternelle et primaire
Titre original :Compte-rendu de la journée du 11 mai 2011
Type de document : document électronique
Auteurs : Direction départementale de la protection des populations Service sécurité des produits alimentaires, Auteur ; Association Education Santé Drôme, Auteur
Année de publication : 2011
Importance : 51
Format : Compte-rendu
Langues :Français (fre)
Catégories : Alimentation:Equilibre alimentaire
Alimentation:Législation
Alimentation:Restauration collective
Alimentation:Santé humaine
Index. décimale : 10 Alimentation, Santé et Territoires
Résumé : Compte-rendu de l ajournée du 11 mai 2011 au lycée ahgricole du Valentin
départemental, des actions de promotion de la santé, s’est intéressée de manière évidente depuis très longtemps à l’alimentation.
En effet, la promotion de la santé comprend l’ensemble des facteurs qui concourent à notre bien être.
Aujourd’hui, l’alimentation et l’activité physique sont devenues une préoccupation de santé publique, devant l’augmentation des pathologies liées à l’alimentation déséquilibrée et à la sédentarité. Avec les lois de Jules Ferry, rendant l’école gratuite et laïque, le repas hors de l’espace familial est devenu une nécessité pour les enfants, que ce soit à la campagne, avec l’éloignement ou à la ville, avec le travail des parents, ou en lien avec leur indigence. Aucun texte ne venant structurer ce temps de midi, les cantines se sont développées en fonction des opportunités et des moyens locaux.
A l’heure actuelle, après bien des actions et des écrits, la restauration scolaire et donc le temps de la pause méridienne sont toujours considérés comme un service rendu, sous la responsabilité unique des communes. L’alimentation des enfants scolarisés interpelle tout le monde, parents, élus, médecins, ….et l’équilibre des menus scolaires est bien souvent dans le collimateur des médias ! Beaucoup de critiques, d’inquiétudes, de remarques sont faites à ce sujet, on parle de la mauvaise qualité de nombreuses cantines, pourtant, que de chemin parcouru depuis la gamelle de soupe qui réchauffait sur le poêle de la classe !
L’acte alimentaire est un acte complexe.
Si manger est instinctif, ingurgiter des calories tel un robot ne satisfait pas pleinement l’individu !
Ce ne sont pas les habitants d’un pays qui a inscrit le repas gastronomique français au patrimoine mondial de l’Unesco qui me contrediront ! Manger, c’est aussi avoir du Plaisir, ou devrais- je dire, des Plaisirs : Plaisir de faire, d’offrir, de découvrir, de saliver, de déguster, d’échanger, de comparer…..
Comment, en collectivité, permettre aux jeunes convives de vivre harmonieusement ce temps consacré au repas et aux loisirs ?
Moment de socialisation, d’éducation, de responsabilisation, d’épanouissement, encadré par des adultes aux compétences et aux missions différentes, comment la pause méridienne peut- elle être aussi un moment d’échanges, de plaisir, et de repos ? Comment l’organisation réfléchie en équipe, mettant en adéquation les besoins physiologiques des enfants (respect des rythmes, besoins nutritionnels…) et les désirs des adultes, aux prises avec les textes, et leurs désirs d’éducation, peut être gage d’amélioration
au bénéfice direct des enfants ? Mais améliorer la qualité de la pause méridienne passe nécessairement par la confrontation de nombreux enjeux : enjeux politiques de santé, enjeux de sécurité et d’hygiène, enjeux éducatifs prenant en compte les rythmes de vie de l’enfant, enjeux sociaux et citoyens,
enjeux liés au plaisir pour que la pause soit avant tout un moment de détente. On sait combien ces enjeux sont souvent difficilement conciliables et que le fait de recommander telle ou telle préconisation vertueuse laissent bien souvent ceux qui doivent les mettre en oeuvre dans le désarroi.
Sommaire : INTRODUCTION Page 3 MATINEE : A PROPOS DE LA PAUSE MERIDIENNE Réglementation, le principe de responsabilité Page 5 Françoise FOLLEA, chef du service sécurité des produits alimentaires, DDPP Alimentation et nutrition : le GEMRCN Page 11 Marie-Line BEAUPOIL, ADES Education Santé Drôme La norme NF X50-220 « service de la restauration scolaire » Page 14 Christophe NUBLAT, DDPP Rythme et besoins, une pause méridienne à la carte Page 15 Thérèse MOSSUZ, médecin responsable départementale, éducation nationale Activités en dehors des repas, quoi faire et comment le faire Page 22 Fabrice MARCHOIS, Administrateur national du centre de formation d'animateurs et de gestionnaires, Directeur de la MJC Chateauvert APRES MIDI : TABLE RONDE AUTOUR D'EXPERIENCES LOCALES Commune de LIVRON Page 26 Commune de CHABEUIL Page 36 Commune d'ETOILE Page 42 Commune de SAINT JEAN EN ROYANS Page 44 CONCLUSION Page 47 Liste des participants Page 48

Réservation

Réserver ce document

Exemplaires

Code-barresCoteSupportLocalisationSectionDisponibilité
13820504118A10 DIRFichier numériqueMédiathèque du Parc du VercorsDocumentairesDisponible

Documents numériques

Une pause déjeuner de qualité en école maternelle et primaire  - application/pdf
Une pause déjeuner de qualité en école maternelle et primaire
Document PDF